Cartes postales du Tricot on Ice 2017, 1

Nous avons eu de la chance avec le temps et notre petit groupe (3 annulations de dernière minute pour raisons de santé…) a passé du bon temps!

La première randonnée nous as conduites au milieu des solfatares –  inspiration couleurs !

(deux participantes étaient de Finlande, leurs moufles aussi!)

Beaucoup d’entre nous étaient assorties aux paysages!

(Útivíst fait ses débuts! je oublierai le patron bientôt!)

Je monte les mailles pour tricoter un bonnet Birkilauf avec de nouvelles aiguilles Hiyahia bamboo circular needle !

Les moufles Starri

A ntre charmante guesthouse, nous avons tricoté un pull lopi – en juste une journée – tout en écoutant la balade de  Gryla and autres légendes d’Islande. It felt like the old days! Nous avons joué avec les animaux de la ferme – Spói le chiot est adulte maintenant mais tout aussi farceur! – et n’avons bien spur pas pu approcher de très près le moindre mouton 😂

Pas toujours facile de donner des explications avec le chat Zoro dans les bras 😂  Il a 16 ans et je l’adore!

3 chiens gourmands essayent de séduire notre cuisinière!

Paysages merveilleux en route pour le glacier!

On tricote sur la glace, bien sûr !

Weirdly, the sign doesn’t mention that one could be stabbed by a knitting needle, or strangled by a circular one… (you know like happens in the planes all the time)

[fvplayer src= »https://icelandicknitter.com/wp-content/uploads/2017/11/IMG_6870.mp4″ width= »1920″ height= »1080″]

Un petit arrêt à la cascade Skógarfoss sur le retour: vous me voyez?

Et j’ai fini mon bonnet Birkilauf !

Aujourd’hui, nous avons coupé et finit nos petits pulls, certaines sont allées faire du cheval et nous avons mangé des crêpes à la confiture de rhubarbe maison 🙌

C’était el premier groupe que j’ai amené visiter Uppspuni la première mini-filature en Islande.

Elle y fait du cachemire… 💕😍😍😜

Encore quelques emplettes à la fin du voyages: des boutons en peau de saumon pour mon  pull noire Fimmvörðuháls

Merci à toutes pour votre énergie incroyable et à  Eyrún pour les délicieux repas! Je suis aussi complètement admirative face à l’un des participants au tour qu’un cancer en phase terminale n’a pas empêché de venir! Quelle belle leçon de vie!

Si vous voulez participer l’année prochaine,  cliquez ici.