Cartes postales du Tricot-trek Islande Authentique 2017

 

Voici des images du Tricot-trek Islande Authentique de cet automne. Sur les 12 participants, 6 étaient déjà venus dans un tricot-trek avec moi… Certain(e)s revenaient pour la 2ème, 3ème ou 6ème fois! Cela m’émeut beaucoup.

« Le voyage a dépassé mes attentes à tous niveaux; Il ne peut pas être meilleur que ça! » 

« Mille merci à vous tous pour faire notre voyage quelque chose de si spécial, et bien sur un énorme merci à Hélène pour osn énergie et enthousisasme qui font ces tricot-trek si incroyables. Nous revenons toujours. »

« Chaque voyage semble être meilleur que le précédent, cela semble impossible et pourtant si! « 

« Assez mes amis » dit Brynja « maintenant il nous faut vraiment finir de faire la valise et aller nous coucher… ». Les poupées étaient tout aussi enthousiastes que nous de participer au voyage.

   

Problèmes de tricoteuses: choisir 4 couleurs de Gilitrutt pour les différents projets à tricoter durant le voyage…

Fantastique randonnée sur le Chemin des Cascades – les moufles Mosi montrent le chemin (et parfois les Starri!)

 

Pause déjeuner -tricot: « Tu fais un nouveau pull turquoise?  » demande Henrietta « Oui, j’aime le turquoise » « Moi aussi! » réplique Henrietta « Je sais. ».

Comment les tricoteuses finissent une bonne journée de marche: dans une source géothermale au milieu du nulle part… mais avec une belle vue!

Côté tricot, voici pourquoi les poupées étaient si excitées de nous accompagner: elles vont avoir de nouvelles robes!

« Mais d’abord, il faut tricoter un échantillon! » recommende Theodóra

Une fois tricotées, les petites vestes en dentelle doivent être lavées et étirées pour faire ressortir les motifs – le blocage.

Ensuite, on coupe…

Et vous, vous oseriez couper dans votre tricot dentelle? Les tricoteuses du voyage n’ont eu aucun problème avec ça! Avec plus de 67K visionnages, cette petite vidéo est apparemment devenue virale sur mon Instagram !

Une fois la veste coupée, il faut encore en bloquer les bordures.

Et finalement, une nouvelle garde-robe!

Pendant le voyage, nous avons aussi participé à un rassemblement des moutons. Nous avons commencé par les accompagner jusqu’à l’enclos avant de les trier entre leurs propriétaires, presque 4000 d’entre eux!

Trier les moutons, c’est très drôle! il faut les attraper, regarder le tag sur l’oreille et les amener dans le bon enclos. Voici un agneau particulièrement réticent pour nos tricoteuses!

Le tri des moutons c’est aussi l’un de ces endroits où vous pouvez voir les moutons sauter (ou voler)…

Ou encore prendre un bain de moutons! Petit jeu: trouvez la tricoteuse et son nouveau pull (nouveau patron pas encore sorti) 😉

 

Là où nous étions, dans un autre temps…

.t puis nous avons aussi fait du cheval, vu des rennes, des lagopèdes et des aurores boréales (magnifiquement photographiées par l’une d’entre nous):

Si vous aussi, vous voudriez participer l’année prochaine, les réservations pour 2018 (19-26 Septembre) sont ouvertes, par ici puis suivez le lien!

 

Cet article est également disponible en : Anglais Islandais