Plissement

 

Gára veut dire “plissement” en islandais. Il combine deux types de laines islandaises complètement différentes – Love Story et Einrúm. Le mélange de ces deux types de laines de grosseur et d’aspect complètement différents et l’utilisation de tailles d’aiguilles différentes donne au col son relief  rappelant les coulées de lave cordée.
Einrúm de Kristin Brynja est une laine islandaise innovante qui adoucit le lopi (la laine non filée islandaise) en y ajoutant de la soie. Lopi et soie sont retordus ensemble pour faire un fil moelleux, aussi léger et aéré que le lopi et aussi solide et brillant que la soie. La laine chinée Einrúm réhausse le jacquard bicolore et alterne avec des bandes de jersey tricotées dans mon très fin fil dentelle Love Story, en laine d’agneau islandais que je sélectionne spécialement pour sa grande douceur.

Plus enveloppant qu’un snood, le col Gára recouvre douillettement les épaules et peut aussi se porter en capuche sur la tête.

Gára va aussi aux enfants (c’est à dire que Henrietta essaie de me le voler régulièrement!) et je le verrai bien aussi en jupe légère!

Gára a été publié pour la première fois dans le magazine Passion TRICOT no 3 et est désormais disponible comme patron séparé sur mon site ou Ravelry, ainsi qu’en kit dans la combinaison de couleurs montrée.

Le kit contient deux pelotes de Einrúm E (une de coloris clair et une de coloris foncé) et une pelote de Love Story dans le coloris Hot Spring Blue, et vient dans sun joli petit sac imprimé

J’utilise ce col beaucoup plus souvent que je n’aurais jamais imaginé car il marche aussi bien pour se couvrir lors des soirées frileuses (c’est à dire tout l’été en Islande, héhé!) qu’au pire d’une tempête de neige (très communes en Islande!).

Il est aussi très bien si vous voulez passer incognito!

J’espère que vous l’apprécierez autant que moi!

Cet article est également disponible en : Anglais