Steeking (4) : coudre un ruban

« Dans un prochain tuto, je vous montrerai comment ajouter un ruban pour cacher le steek. » C’est ainsi que mon article où je coupais une lopapeysa Gamaldags se terminait en … 2017 ! Il était bien temps de vous le montrer! Notez que les instructions sur les mesures et l’épinglage conviennent également pour une fermeture éclair (seuls la couture et le placement sont différents). J’ai ajouté des liens utiles à la fin de ce billet.

Il existe différentes façons de terminer un steek islandais traditionnel. Une fois coupé, vous pouvez crocheter autour des bords, cachant complètement le steek (pour un exemple, voir ce billet). Si vous ramassez et tricotez des points le long des bords du cardigan, la petite frange du steek restera visible à l’intérieur et vous voudrez peut-être la cacher avec un joli ruban.

Une fois que mon pull est bloqué, je le pose à plat et mesure soigneusement la longueur avec un mètre à mesurer et coupe deux morceaux de ruban de la même longueur (plus une petite marge à replier pour cacher les bords coupés du ruban). Notez que je couds généralement le ruban avant de coudre les boutons, pour m’assurer de travailler à partir d’une surface plane. Il est important de suivre cet ordre: mesurer d’abord, puis épingler. Sinon, il y a toujours un risque d’étirer un peu le pull pendant l’épinglage et cela se terminera par une bande de boutonnage ondulante très peu flatteuse.

J´égalise souvent la petite frange du steek si nécessaire, pour éviter toute épaisseur supplémentaire et aussi si j´utilise un ruban un peu étroit.

J’épingle le ruban par-dessus le steek en m’assurant que les boutonnières ne sont pas couvertes mais que la petite frange du steek l’est. Je commence à épingler à chaque extrémité (au niveau de l’encolure et en bas), puis au milieu, puis au milieu de chaque moitié, etc. Une fois épinglé, il peut sembler que le ruban soit un tout petit peu trop court et que la bande soit légèrement volantée mais une fois cousue, elle sera complètement plate, je le promets.

Le commence à coudre le ruban côté des côtes. J’utilise un point d´ourlet invisible, en passant mon aiguille dans l´épaisseur supérieure du tricot afin qu’il ne se voit pas sur l´endroit

Pour faire le point d´ourlet. attachez d´abord le fil avec un petit point. En travaillant de droite à gauche, passez l’aiguille dans l ´épaisseur supérieure du tricot pour faire un point d’environ 5 mm de long. Sortez l’aiguille à travers le ruban. Entrez de nouveau dans le tricot directement derrière la fin du point précédent pour faire un autre point.

Lorsque vous cousez l’autre bord du ruban, côté pull, avec un point d´ourlet également, assurez-vous que le ruban est complètement plat et ne fait pas de renflement. Parfois, je presse mon bord avec le ruban à la vapeur pour m’assurer qu’il n’y aura pas de bourrelet disgracieux.

Ensuite, je fais la même chose sur l´autre bord, en m’assurant qu’ils correspondent parfaitement.

J’espère que vous trouvez ces astuces utiles !

Liens utiles