Chaussettes d´Islande: Dýjamosi

Le livre Chaussettes d´Islande sort sous la forme d’un Club tous les jeudis et vous pouvez vous inscrire à tout moment jusqu’à son achèvement, le 31 décembre!  Les chaussettes Dýjamosi sont la 5ème paire!

Comme les chaussettes Mosi, elles sont inspirées de la mousse, mais pas la même! Il existe en fait plus de 600 centaines de types de mousse différents en Islande et le Dýjamosi (Philonotis fontana), qui pousse principalement par les ruisseaux et les sources, en fait partie. Vous pouvez le repérer très loin avec sa couleur incroyablement vive, presque vert néon.

La teinte Tender green (vert tendre) est mon fil à chaussette Katla s’en inspire d´ailleurs!

À l’instar des chaussettes Mosi, les chaussettes Dýjamosi sont tricotées depuis les côtes, avec un talon et une pointe de couleur contrastante. Là se termine la comparaison.

Elles ont une pointe en étoile charmante.

Bien que le talon ressemble au talon rapporté, si courant en Islande, il est tricoté dans la foulée et pas après coup. Parfois appelée talon sablier, cette méthode amusante utilise des rangs raccourcis mais pas travaillés de la manière habituelle : de simples augmentations empêchent la formation de trous. Ce talon est ainsi bien plus facile à réaliser que le talon classique à rangs raccourcis.

La méthode, en revanche, coupe le motif entre la tige et le cou-de-pied avec 2 tours unicolores. Il m’a fallu quelques essais pour l´éviter !

Pas de souci à marcher sur l´herbe!

Liens utiles

Un commentaire sur “Chaussettes d´Islande: Dýjamosi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.