Cartes postales du Tricot-trek entre feu et glace 2021

Le Tricot-trek entre feu et glace était ma toute première randonnée trucot après 2 ans de pause ! Nous sommes allées directement au paradis de la laine !

Teinture aux plantes chez Guðrún.

Un lopi très doux à Þingborg

La minifilature de Hulda

Nous avons également visité le musée Skógar où nous avons appris à connaître les anciens modes de vie et découvert la semelle de chaussures traditionnelle. La technique de tricotage est unique à l’Islande et était le thème de tricot de ce voyage.

Díner à la guesthouse : le tricot est toujours autorisé sur la table !

Puis notre premier jour de randonnée, de la cascade Skógar jusqu’au refuge de Fimmvörðuhals.

Des vues fantastiques, des pulls fantastiques, des cascades fantastiques

Avec des pauses tricot bien súr !

Un déjeuner sur l´herbe et un peu de tricot!

Du brouillard, des moutons et plus de pauses tricot

Le brouillard est devenu plus dense et nous ne pouvions pas voir le refuge avant de l’avoir atteint, mais la vue s’est éclaircie un peu plus tard dans la soirée et je me suis précipitée dehors pour prendre des photos.

 

La descente vers la vallée de Þorsmörk est à nouveau dans le brouillard et nous devons emprunter un autre chemin pour traverser la rivière car le pont de neige s´est écroulé.

Déjeuner et pause tricot au sommet de Magni, une montagne créée lors de l’éruption de l’Eyjafjallajökull en 2010.

C’est tellement poignant de voir comment la végétation pousse sur la lave hérissée.

Quelques sentiers bien escarpés mais toujours en tricotant

Puis retour au vert, une séance photo inspirée et plus de pauses tricot

Les jours suivants sont consacrés au tricot et à l’acquisition de nouvelles compétences

 

Cuisine locale traditionnelle et repos dans notre refuge

Ponctué par une petite randonnée et une très longue pause tricot dans un temps magnifique

Chaussettes Mosi dans les myrtilles !

Un pull lopi doit être tricoté en Islande pour être un vrai pull lopi et pendant toute la durée du voyage, il y avait un petite compétition entre mère et fille : qui sera la première à finir sa lopapeysa Frjókorn  ?

Edit : elles ont toutes les deux rabattue dans le bus pour l´aéroport et c’était match nul !

De retour à Reykjavík dans mon atelier, avec de nouvelles compétences en tricot et un tour de cou presque fini. Fatiguées mais heureuses !

Qui viendra dans ce tricot-trek très aventureux en 2022 ? Les réservations ouvriront très bientôt !

 

Liens utiles

 

 

9 Commentaires sur “Cartes postales du Tricot-trek entre feu et glace 2021

  1. DUVAL Sylvie says:

    En ces moments difficiles, vos photos m’ont apportées une énorme bouffée d’oxygène. Un beau voyage photographique, et c’est super de nous le faire partager. Tricoter dans la montagne avec vous toutes me fait rêver. Merci encore pour ce beau partage , et vos créations sont MAGNIFIQUES

  2. Porcher Valerie says:

    Tout est tellement beau…les paysages, mais surtout tous vos magnifiques sourires….Vous êtes belles au milieu de ces laines…Extraordinaire…mon rêve…Viendrais je ? Un jour?
    Merci pour ce trés beau partage..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.