Grýla n’est pas morte !

 gryla3

C’était un sentiment aussi spécial qu’excitant que de créer une petite collection de patrons utilisant mon propre fil, Grýla Tvíband! J’ai choisi et trié moi-même la laien en Islande, l’ai fait envoyer en Italie poutr être filée en un extraordinaire fil retors (il n’y a pas de filture en Islande capable de crééer un fil de cette qualité), puis renvoyée en Islande. J’ai créé la pallete de couleurs, inspirée apr la nature islandaise, en prenant garde que toutes les couleurs aillent bien ensemble. Et c »est l’une de mes filles qui a dessiné l’horible femme sur le label. Beaucoup d’entre vous – que n’êtes pas familiers avec le folklore islandais – se demandent qui est cette femme et ce qu’elle fait là… Et bien, c’est elle Grýla.

grylaAlone

Grýla est le nom de la plus fameuse trollesse d’Islande, une horrible géante qui dévore les enfants désobéissants n’ayant pour cette raison pas eu de nouveaux tricots à Noël. Grýla a terrifié les enfants islandais pendant des siècles jusqu’à l’été 1977, lorsque le groupe islandais Hrekkjusvínin a sorti l’album Lög unga fólksins avec le titre « Grýla » où l’on a appris que la terrible Grýla était morte, à la suite d’une chute mémorable en faisant de la balançoire sur un terrain de jeux (elle aurait même été vue catapultée par-dessus la montagne Esja…). Des doutes subsistent cependant quant à la véradicité des faits. Plus récemment Björgólfur Thor Björgólfsson déclarait sur son blog que  « la vieille  Grýla était finalement morte » à l’annonce du jugement délivré par la Cour AELE sur le cas Icesave…

Toujours est-il que Grýla Tviband est née lorsque je développais ma laine Love Story – ce fil en laine d’agneau très fin créé spécialement pour mon livre à venir sur les robes en dentelle islandaise (et je vous assure qu’il va finir par sortir l’année prochaine!). Soyons clairs, Grýla n’est PAS Love Story, c’est un fil dentelle plus gris, en laine de mouton, pas d’agneau et donc pas aussi doux et il ne convient pas du tout pour les robes en dentelle. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a été baptisé du nom de la trollesse. Etais-je de mauvaise humeur ou est-ce mon sens de l’humour particulier? Il n’en demeure pas moins que Grýla Tvíband est en réalité une laine magnifique. Parce qu’elle est retordue, elle est très solide tout en restant légère. Le lavage ne se contente pas de l’assouplir considérablement, il la fait gonfler avec un halo délicieux. En fait, plus on la lave, plus elle devient belle! I love it!  Grýla est bien vivante et pour encore longtemps!

L1150887  

GrylaCollection600bisL1150893   

Mes esquisses de Grýla à moi étaient assez terrifiantes…

L1140235

L1150895