Techniques utilisées dans le livre Chaussettes d´Islande

Vous trouverez ici une liste des techniques utilisées dans le livre Socks of Iceland, avec les liens vers les articles de blog et / ou les vidéos montrant comment les travailler.

  • Jacquard à fils flottants : c´est une technique de tricot utilisant plusieurs couleurs qui nécessite de transporter le fil de couleur non utilisé à l’arrière de l’ouvrage, et couramment appelé fil flottant. Il est important de garder les fils flottants suffisamment lâches afin que le tricot reste bien élastique. Vous pouvez éventuellement retourner votre ouvrage sur l’env, en laissant flotter les fils à l’extérieur. Dans certains modèles, il est recommandé d´attraper les fils flottants toutes les 3-5 m pour éviter de longs fils flottants. Voyez les différentes techniques dans la vidéo Kristylopi KAL 3: tenir les fils dans la main droite ou la main gauche ou les deux (17:08), tensionner les fils (25:26).
  • Jacquard et couleur dominante : laissez la couleur que vous voulez faire ressortir le plus (couleur dominante) flotter en dessous de la couleur récessive. Soyez cohérent(e)s. Pour éviter les croisements de fils, gardez vos pelotes séparées : une à votre gauche, une à votre droite. Il est d’usage de garder la couleur dominante à sa gauche. Voyez la vidéo Kristylopi KAL 3 sur la couleur dominante (33:36).
  • Jointure sans décalage aux changements de couleurs : lorsqu’on tricote en rond, on tricote en réalité une spirale, d’où des démarcations disgracieuses aux changements de couleurs. Pour les éviter, on peut faire une jointure sans décalage ou démarcation invisible. Il existe diverses méthodes, mais celle-ci peut être utilisée à chaque tour si nécessaire.
  • Maille envers courte : tricoter la maille envers en enroulant le fil dans le sens des aiguilles d’une montre de la droite vers la gauche du bas vers le haut. La maille envers résultante se retrouve en revanche torse, avec la jambe gauche devant. Au rang/tour suivant, il faudra donc la détordre en la tricotant par le brin arrière.Lorsque maille envers et maille endroit sont utilisées dans un tricot (par exemple dans des motifs de côtes ou des torsades), vous avez peut-être remarqué que la maille endroit qui précède une maille envers est souvent déformée, avec la jambe gauche très lâche. La raison en est que lorsque l’on passe d’une maille endroit vers une maille envers tricotée normalement, la maille envers tend à être plus lâche et l’excès de laine se répercute sur la maille endroit. Cela peut se corriger en tric la maille envers plus courte. Dans un motif, seule la maille envers suivant une maille endroit doit être tricotée plus courte, les autres mailles envers peuvent être tricotées normalement.Que vous tricotiez à l’anglaise (avec le fil dans la main droite) ou à l’allemande (avec le fil dans la main gauche), au lieu d’enrouler la laine autour de l’aiguille droite dans le sens inverse des aiguilles d’une montre de la droite vers la gauche du haut vers le bas, enroulez-la dans le sens des aiguilles d’une montre de la droite vers la gauche du bas vers le haut. Cette façon de faire une maille envers est plus serrée car le chemin pour enrouler la laine autour de l’aiguille est plus court.Il se peut que vous fassiez toujours des mailles envers courtes et que vous ayez pris l’habitude de les détordre : c’est particulièrement vrai avec la méthode allemande car la maille envers courte est aussi plus rapide à exécuter.
  • Maille envers norvégienne pour le tricot à l´allemande (sur la main gauche) seulement : une alternative à la maille envers courte est, comme elle est appelée en islandais, la vieille maille envers norvégienne qui ne déforme pas autant la maille endroit car cette façon de faire des mailles envers ne demande pas d´amener le fil sur le devant entre les aiguilles. Le fil reste derrière l´ouvrage. C´est une méthode couramment utilisée en Islande.
  • Montage côtelé : connu aussi sous le nom montage italien, il ressemble à un montage tubulaire mais est à mon sens plus facile et moins fastidieux.
  • Montage en boucle : ce montage permet de commencer un tricot circulaire au milieu.
  • Montage tunisien : c’est une variation d’un montage provisoire permettant de tricoter dans deux directions. Je l’utilise très souvent pour commencer les châles par le haut avec un rectangle au point mousse.
  • Rabattage islandais : appelé garðaafelling (lrabattage mousse) en Islande, cette technique permet de rabattre les mailles d´une manière élastique et n´ajoute pas de rang supplémentaire. Tricoter une maille, rabattez-la par-dessus la maille suivante que vous tricotez elle-même au travers de la boucle rabattue, puis les deux mailles sont laissées tomber de l´aiguille gauche ensemble.Ce rabattage est connu en Islande depuis au moins la fin du XIXe siècle et a été popularisé par Sígriður Halldórsdóttir qui le décrit dans son livre Þíihyrnur og langsjöl (un ouvrage sur les châles traditionnels islandais, que j´ai traduit en français) et l´a enseigné notamment á Handprjónasamband Íslands (Association de tricot d´Islande). L´appellation « rabattage islandais » vient probablement du fait que depuis 2010 j´ai enseigné la méthode lors de mes tricot-treks et qu´il semblait peu connu en dehors de l´Islande. Les participantes à mes voyages l´auront popularisé ainsi.
  • Rangs raccourcis avec des jetés : un rang raccourci est un rang qui n’est que partiellement tricoté; le travail est tourné avant d’atteindre la fin du rang. Des trous apparaissent au tournants et plusieurs méthodes existent pour les fermer. La méthode avec des jetés est celle couramment utilisée en Islande. Sur l´endroit du travail, faites un jeté simplement en amenant votre fil devant l´ouvrage ; sur l´envers, en l´amenant derrière l´ouvrage. Les trous sont ensuite fermés en tricotant le jeté avec la maille de l’autre côté du trou de telle sorte que le jeté se trouve sous la maille.
  • Remaillage (grafting ou Kitchener stitch en anglais) est la méthode employée pour assembler deux morceaux de tricot par un rang de mailles reformées à l’aide d’une aiguille à canevas. Alternativement, vous pouvez rabattre sur l’envers sur 3 aiguilles ou encore, rabattre et coudre.
  • Talon à rangs raccourcis : talon formé avec des rangs raccourcis
  • Talon rapporté : talon tricoté après coup.
  • Tricotez dans la maille du dessous : insérez l´aiguille dans la maille du rang/tour dessous and tricoter une maille endroit (on tricote donc ensemble la maille et la maille juste en-dessous
  • Vieux point de croix islandais : ce point fait partie des points de croix croisés et est aussi connu sous le nom de point natté slave ou encore point grec. On brode une croix puis on repique dans la croix avant de broder la croix suivante. Cela donne un effet de tresse.