Tips & techniques – Epissures et changements de couleurs

Une épissure est une méthode pour joindre des fils sans faire de noeuds disgracieux et sans avoir de multiples bouts de laine à rentrer. L’idée est de feutrer ensemble les fibres pour créer un fil continu. Ce tuto vous montre comment faire une épissure avec des fils à un brin ou à deux brins. Il vous montre aussi une super astuce pour changer de couleurs entre les rangs sans avoir le moindre bout de laine à rentrer. Les épissures ne marchent qu’avec des fibres qui feutrent ou contenant au moins 50% de laine et ne fonctionnent pas avec la superwash (la laine lavable en machine).

1. Epissure avec un fil dentelle à 1 brin et changement de couleurs: démontré ici avec Love Story en Natural white (blanc) et Moss green (vert mousse).

Arrêtez-vous environ 6 m avant la fin du rang.

Enroulez le fil (pas trop serré, pas trop lâche) 6 fois autour de l’aiguille: cela vous donnera la longueur de fil nécessaire pour tricoter environ 6 m.

Coupez le fil: n’utilisez pas de ciseaux, vous voulez des bouts effilochés en forme de pointes.

Utilisez vos ongles pour effilocher les bouts et séparer les fibres.

L’efillochage permet de réduite une double épaisseur lorsque les fils sont joints ensemble.

2015-10-29 11.06.27 HDR

Faites la même chose avec le fil à joindre et superposez les bouts sur quelques cm en les faisant se rencontrer au milieu.

Frottez les bouts vigoureusement entre les paumes de votre main avec un peu de salive (techniquement, je lèche ma paume… vous pouvez aussi utiliser de l’eau mais le pH de la salive active le processus de feutrage).

Les bouts sont joints et les couleurs sont mélangées ensemble (comme une photo trouble/floue) sur quelques centimètres.

Continuez à tricoter: le changement de couleurs se fait graduellement et est à peine visible.

J’ai utilisé cette méthode pour tricoter l’étole Hila (et oui, c’est un aperçu, le patron sera publié très bientôt!). Cela évite tant de fils à rentrer avec toutes ces rayures!

2. Avec des fils dentelle retors (à 2 brins retordus), les changements de couleurs se font de la même façon, seule l’épissure est travaillée un peu différemment: ici démontrée avec Gilitrutt  en Moss green (vert mousse) et Old pink (vieux rose).

Commencez par séparer les brins. Faites un bout plus court que l’autre. Une fois encore, n’utilisez pas de ciseaux: vous voulez des bouts effilochés.

Joignez ensemble un bout court et un bout long en les roulant entre vos doigts avec un peu de salive. Il n’y a pas besoin à ce niveau là de faire une épissure à proprement parler, il suffit que les bouts adhèrent ensemble.

Faites la même chose avec les deux autres bouts, le long et le court.

Frottez vigoureusement entre les paumes de vos mains avec un peu de salive.

Les deux bouts sont joints, il n’y a pas de double épaisseur.

C’est la méthode que j’ai utilisée pour tricoter les rayures du Châle islandais de printemps. Lorsque le tricotage est terminé, il n’y a que 2 bouts à rentrer: celui du montage et celui du rabattage! Hourra pour les “rentreuses de fils paresseuses”!

Cet article est également disponible en : Anglais Islandais