Cartes postales de Tricot on Ice 1, 2017

Voici des images du premier  Tricot on ice de 2017. Nous avons eu de la chance avec le temps et notre petit groupe a pris beaucoup de plaisir (encore our ce tricot-trek des annulations de toute dernière minute our raisons médicales… 🙁 )

La première randonnée de ce ticot-trek nous a amenés près des solfatares – couleurs inspirantesl!

(Une tricoteuse finlandaise avec des moufles de son pays)

Beaucoup d’entre nous se fondaient dans le paysage.

(Útivíst est un nouveau modèle: il sera publié dès la semaine prochaine!)

Monter des mailles pour un nouveau bonnet Birkilauf dans une rivière chaude semble un bon endroit! Sur mon aiguille circulaire en bamboo Hiyahiya bien sûr!

Les moufles Starri surplombant un solfatare bleu

Dans notre pittoresque gîte, nous avons tricoté un pull lopi – en une journée – en écoutant la ballade de Gryla et autres contes d’Islande. Un peu comme aux temps anciens! Nous avons joué avec les animaux de la ferme – Spói le chiot est devenu grand mais toujours aussi mignon – et nous avons tenté d’attraper des moutons, mais sans le moindre succès 😂

Difficile d’expliquer quelque chose avec le chat Zoro dans le bras!

Trois chiens gourmands essaient de séduire notre cuisinière!

Le paysage était grandiose sur le chemin du glacier!

Tricot on ice: on tricote sur la glace comme il se doit!

Bizarrement, le panneau ne mentionne pas parmi les dangers du glacier le risque d’être piqué par une aiguille à tricoter ou étranglé par son cable  😉

Au retour du glacier, un arrêt à la cascade de Skógarfoss s’imposait. Vous me voyez?

J’ai fini mon nouveau bonnet Birkilauf juste à temps pour la photo! Plus un aperçu de mon pull Útivist!

Cette journée a été passé à couper et finir nos petits pulls lopi, faire du cheval ou un ballade et manger des crêpes à la confiture de rhubarbe maison 🙌

C’est le premier groupe de tricot que j’ai emmené visiter la première mini-filature d’Islande Uppspuni. Hulda y fait des laines magnifiques.

Et même un premier essai très réussi de cachemire islandais… 💕😍😍😜

A notre retour sur Reykjavik, nous avons fais un peu plus de stocks de laine, dont le lopi le plus doux d’Islande à Thingborg, visité une ferme en turf (le poulaiiller en photo ci-dessous!) et avons bu un dernier café à mon atelier, et rempli nos sacs d’encore plus de laine. J’ai acheté plus de boutons en peau de saumon et finalement fini mon Fimmvörðuháls noir.

Merci à toutes et tous pour la bonne énergie et à Eyrun notre cuisinère pour les repas gourmets!

Si vous voulez participer au tricot-trek Tricot on Ice l’année prochaine, cliquez ici!

Cet article est également disponible en : Anglais Islandais