Le chat islandais de Noël dévorera-t-il Theodóra?

Théodora sera-t-elle dévorée par l’horrible chat islandais de Noël? Etait-elle paresseuse à tricoter? Se verra-t-elle offrir un nouveau petit châle au point mousse, ou une couverture bien chaude et colorée, ou encore un magnifique châle en dentelle tricotée par sa grand-tante Bertha? Et votre Théodora, a-t-elle été sage? Modèles par Hélène Magnússon et Evelyn Clark.

Theodóra est une charmante petite poupée en tricot créée par Hélène Magnússon. Au fil des magazines, sa garde-robe s’enrichit de nouveaux vêtements et accessoires et elle prend vie sous la plume de l’écrivain Harpa Jonsdóttir. La poupée comme « Les aventures de Theodóra » sont inspirées par le poème de Theodóra Thóroddsen, « Tíu litlar ljúflingsmeyjar » (Dix charmantes petites demoiselles).

Le patron pour la poupée elle-même est disponible ici.
Les autres vêtements et accessoires sont des patrons séparés: voyez toute la garde-robe actuellement disponible.

Retour Magazine 02, Hiver 2010

pdf

Modèle

4 €

*voir caractéristiques techniques & info

** poupée non incluse

L'histoire derrière le modèle

Le chat islandais de Noël

En Islande, il n’y a pas un mais bien 13 pères Noël. Ils habitent dans les montagnes d’où ils descendent un à un, le premier le 12 décembre. Le jour de Noël ils sont tous là puis repartent un à un dans leurs montagnes. C’est ainsi que Noël dure 26 jours en Islande. Créatures issues du vieux folklore islandais, les 13 pères Noël ne sont pas particulièrement sympathiques, ils volent et font mille coups comme leurs noms* l’indiquent.

"en Islande, il y a 13 pères Noël"

Jambes raides met la pagaille dans les bergeries en essayant de traire des brebis arides en hiver, Voleur de ruisseau préfère la crème des vaches, Court sur pattes gratte les poêles à frire, Lécheur de cuillères en bois porte bien son nom et du coup est plutôt maigrelet, Lécheur de casseroles aussi. Lécheur de gamelles se cache sous les lits et attend la nuit pour les voler, Goinfre de skyr vole cette spécialité islandaise de fromage blanc, Voleur de saucisses se cache dans les fumoirs pour voler les saucisses qu’on y met à fumer.

"lécheur de gamelles se cache sous les lits"

Curieux voyeur espionne par les fenêtres pour trouver quelque chose à voler comme les jouets des enfants, Renifleur aux portes se sert de son odorat pour voler le Laufabrauð, le pain festif de Noël, des galettes finement découpées, Crocheteur de viandes dérobe la viande avec son crochet et enfin Souffleur de bougies qui arrive le dernier essaie de plonger les familles dans le noir.

Leur mère s’appelle Grýla et c’est une horrible bonne femme qui dévore les enfants désobéissants. Le père s’appelle Leppalúða et, à mon avis, c’est juste un pauvre type battu par sa femme.

"une créature cruelle qui dévore les enfants"

Grýla a un chat mais pas le genre qui ronronne sur vos genoux, c’est une créature cruelle qui dévore les enfants qui n’ont pas eu de nouveaux vêtements pour Noël, ou plutôt de nouveaux tricots car à cette époque on les tricotait. C’est en tout cas ce que l’on disait aux enfants qui étaient paresseux à tricoter…

*ces noms proviennent d'un conte populaire publié en 1862 par Jón Árnason


Les créatrices

Evelyn A. Clark habite sur la côte ouest des Etats Unis et a tourné le dos à une carrière de marketting pour une vie plus simple consacrée à la dentelle de tricot.

Vous pouvez en lire plus sur elle, sa relation avec l’Islande et l’histoire fascinante de sa grand-tante islandaise Bertha dans l’article accompagnant son merveilleux modèle de Châle islandais moderne, publié dans le premier numéro de Tricoteuse d’Islande.

 

Hélène Magnússon aime insuffler une nouvelle vie aux vieilles traditions islandaises de tricot. Elle est surtout connue pour ses recherches autour du Jacquard traditionnel islandais et des semelles tricotées portées en Islande aux siècles passés. Son livre, Le tricot jacquard islandais ou le renouveau de la semelle tricotée islandaise a été traduit en trois langues. Une Française d´origine, mais une vraie tricoteuse d´Islande, Hélène a abandonné une carrière d´avocat à Paris pour la nature islandaise et fondé une famille en Islande.  Elle y a travaillé comme guide de montagne pendant de nombreuses années et y a étudié le design textile et le stylisme à l´Académie des Arts d'Islande. Hélène travaille désormais comme créatrice indépendante et auteur. Son travail a été exposé dans de nombreux pays et ses modèles publiés dans plusieurs magasines et livres de tricot.

Découvrez ses autres créations ici.

 

Caractéristiques techniques & info

Le modèle

Taille: la couverture fait environ 36 x 26 cm, le châle au point mousse 34 x 12 cm après blocage et le châle en dentelle 37 x 12 cm après blocage.

Gauge: pas essentielle. 10 cm = 24 m avec la Einband-Loðband sur aig 3 mm; et 20 m sur aig 4 mn,  = 19 m avec la Léttlopi sur aig 4 mm

Aiguilles: aig, 3 et 4 mm, circulaires ou à doubles pointes ; crochet 3.5mm

Laine: Létt-Lopi, 100% pure laine islandaise, 50g/pelote, 50g = 100m; Couverture: environ 75g dans par exemple 5 coloris différents.

Einband-Loðband de Ístex, 100% pure laine vierge dont islandaise 70%, fil dentelle, 1 retors, 50gr/pelote, 50g = environ 225m; Châle au point mousse: environ 10g (46m/50 yds) dans 1 ou plusieurs coloris; Châle en dentelle: environ 10g (46m) dans 2 ou 3 coloris

Autres: 4 marqueurs; 1 épingle à nourrice; aiguille à tapisserie; épingles inoxydables pour le blocage.


 

Techniques utilisées: jacquard intarsia islandais. Dentelle de tricot.

Modèle: Le modèle vient sous la forme d’un fichier PDF à télécharger. Nous n’envoyons pas d’instructions par la poste.

Errata: aucune erreur n'a été trouvée dans ce modèle.