Henrietta

Henrietta est une bonne amie de Theodóra,  la poupée créée par  Hélène Magnússon. Elle est inspirée par un poème de Theodóra Thóroddsen  et prend vie sous la plume de l’écrivain Harpa Jonsdóttir  dans  “Les aventures de Theodóra“.  Il n’y a que très peu de coutures ce qui rend les poupées aussi amusantes à tricoter qu’à jouer avec! Elles portent des sous-vêtements (la combinaison tricotée klukka et une culotte). Des vêtements et accessoires sont ajoutés régulièrement pour faire une garde-robe complète à Theodóra et ses amies.

Le patron des poupées est le même, seules les couleurs changent.

Retour Magazine 03, Printemps 2011

pdf

Modèle Theodóra/Henrietta (patron)

5 €

kit

Kit Henrietta (fournitures SANS les instructions)*

20 € (plus frais d'envoi)

Nom:

L'histoire derrière le modèle

Hélène nous en dit plus sur cette jolie poupée

“Il y a quelques années, ma fille Theodóra s’est vu offrir un livre par sa grande-tante. Elle le lui a donné parce qu’il avait été écrit par Theodóra Thóroddsen, l’arrière-arrière-arrière grand-mère de ma fille et une poétesse renommée en Islande.

Une poupée inspirée d'un poème de Theodóra Thóroddsen

Le livre, Tíu litlar ljúflingsmeyjar – Dix charmantes petites demoiselles – est un poème écrit par Theodóra, probabement autour de 1943. C’est un classique du genre. Mais ce n’est pas avant 1984 qu’il a été publié par l’une de ses petites-filles, Katrín Thóroddsen, qui est aussi l’auteur des illustrations. Les illustrations ne sont pas des dessins mais des applications à la machine ou brodées main, très délicates. Le livre est aujourd’hui une rarité. Dès que je l’ai ouvert, j’ai su que je voulais tricoter une poupée pour mes filles qui ressemblerait un peu aux ravissantes demoiselles brodées. Mais ce n’est qu’aujourd’hui que la poupée Theodóra est née de mes aiguilles. Il n’y a presque pas de coutures pour que la poupée soit aussi amusante à tricoter qu’à jouer avec!”


La créatrice

Hélène Magnússon est connue pour ses recherches autour du Jacquard traditionnel islandais et des semelles tricotées portées en Islande aux siècles passés. Son livre, Le tricot jacquard islandais ou le renouveau de la semelle tricotée islandaise a été traduit en trois langues. Une Française d´origine, mais une vraie tricoteuse d´Islande, Hélène a abandonné une carrière d´avocat à Paris pour la nature islandaise et fondé une famille en Islande. Elle y a travaillé comme guide de montagne pendant de nombreuses années et y a étudié le design textile et le stylisme à l'Académie des Arts d´Islande. Hélène travaille désormais comme créatrice indépendante et auteur.

Découvrez ses autres créations ici.

 

Laine, taille & info

Le modèle
Le kit

Taille: hauteur 37 cm.

Gauges: 10×10 cm = 19 m x 26 rgs en jersey end sur aig 3,5 mm avec la Léttlopi; 26 m x 42 rgs en jersey end sur aig 3 mm avec la Einband-Loðband.

Laine et fournitures:
Léttlopi de Ístex, 100% pure laine islandaise, non filée, 50g/pelote, 50g = environ 100m: coloris 1418, 35 g (corps); coloris 1410, 10 g (cheveux). 
Einband-Loðband de Ístex, 70% pure laine islandaise, 30% pure laine, dentelle, 1 retors, 50g/pelote, 50g = environ 225m: coloris 1764 et 9171, 30 cm (yeux et bouche); coloris 0851, 20 g (klukka); coloris 0885: 4 m  (klukka)
50 g de laine islandaise cardée pour bourrer, cheville en bois de 1 m de diamètre.

Aiguilles et petit matériel: aig circ 3 mm et 3,5 mm ; marqueurs, épingles à nourrice, aiguille à canevas, ciseaux, mètre.

 

Techniques utilisées: montage provisoire, montage en boucle, tricot en rond, jacquard à fils croisés, rangs raccourcis, chaussettes.

Modèle: Le modèle vient sous la forme d’un fichier PDF à télécharger. Nous n’envoyons pas d’instructions par la poste.

Kit: Le kit inclue la laine et les fournitures mais pas les instructions que vous devez commander séparément. Le kit ne comprend pas les aiguilles et le matériel de tricot. Les frais d’envoi ne sont pas inclus dans le prix.

Errata: aucune erreur n'a été trouvée dans ce modèle.