Flowerpot

Ce magnifique manteau à la coupe particulière est inspiré par un motif de pot de fleurs sur une paire de semelles dans le Musée de Skógar. Hélène Magnússon travaille ici avec sa technique de prédilection, le jacquard islandais, et tire partie des qualités spéciales de la laine islandaise pour nous offrir un manteau au point mousse très chaud mais pas lourd du tout!

Retour Magazine 04, Automne/Hiver 2011

pdf

Flowerpot (instructions)*

6 €

kit

Flowerpot Kit (laine SANS les instructions)

à partir de 40 € (plus frais d'envoi)

Taille

Longueur

CHOISISSEZ VOS PROPRES COLORIS ALAFOSS LOPI 

L'histoire derrière le modèle

Des semelles et de la laine
La créatrice

“Dès que je les ai vues, les petites semelles islandaises des siècles passés m’ont inspirée et continuent de le faire encore aujourd’hui. Elles étaient portées dans des chaussures souples de peau de poisson ou de mouton et décorées de beaux motifs très colorés. C’est au Musée de Skógar, dans le Sud-ouest de l’Islande, que vous pouvez voir la semelle qui a inspiré ce manteau. J’ai gardé les couleurs telles quelles et la forme du motif de pot de fleurs donne sa coupe particulière au manteau.

Pour le tricoter, j’ai tiré parti des qualités spéciales de la laine islandaise. Elle est très légère, ce qui est essentiel pour un manteau de cette taille tricoté qui plus est au point mousse. Avec la laine islandaise, le manteau ne se déformera pas. Le point mousse, très élastique, permet aussi au manteau de reposer sur les épaules alors qu’elles ne sont pas modelées. Enfin la laine islandaise vieillit très bien, ce qui est parfait pour un vêtement tel qu’un manteau. Il est aussi polyvalent : boutonné, il peut être remonté sur les hanches pour en faire un gros sweat un peu trendy et il a très souvent servi de couverture bien chaude ! »

Pour en savoir plus sur le jacquard islandais, lisez le livre d'Hélène sur le sujet. En plus de la fascinante histoire des semelles tricotées islandaise, il contient 26 modèles de tricot variés et modernes inspirés des semelles.

La créatrice

Hélène Magnússon aime insuffler une nouvelle vie aux vieilles traditions islandaises de tricot. Elle est surtout connue pour ses recherches autour du Jacquard traditionnel islandais et des semelles tricotées portées en Islande aux siècles passés. Son livre, Le tricot jacquard islandais ou le renouveau de la semelle tricotée islandaise a été traduit en trois langues. Une Française d´origine, mais une vraie tricoteuse d´Islande, Hélène a abandonné une carrière d´avocat à Paris pour la nature islandaise et fondé une famille en Islande. Elle y a travaillé comme guide de montagne pendant de nombreuses années et y a étudié le design textile et le stylisme à l´Académie des Arts d´Islande. Son travail a été exposé dans de nombreux pays et ses modèles publiés dans plusieurs magasines et livres de tricot. Elle est la tête et les mains derrière le magazine Tricoteuse d’Islande et les voyages de tricot en Islande en partenariat avec les Guides de Montagne islandais

Laine, tailles & info

Tailles: XS(S,M/L,1X)2/3X,4X

Tour de hanches du manteau fini: 90(100,126,144)162,180 cm
Sélectionnez votre taille: choisissez la taille la plus proche de votre tour de hanches ou de vos mesures à l’endroit le plus large de votre corps.

Hauteur: H1(2,3) pour Petite(Average,Tall) =petite(moyenne,grande)
Hauteur totale du manteau fini: H80(93,107) cm
Sélectionnez votre longueur: la façon la plus simple est de prendre un mètre à mesurer et de le laisser pendre depuis le haut de votre clavicule. Normalement le manteau arrive sous les genoux. Remarquez que vous pouvez obtenir des longueurs plus variées par exemple en tricotant H3 jusqu’à la taille et H2 au-dessus.

Le manteau sur les photos est une taille H2 M. Le modèle mesure environ 1,75 m.

Laine: Álafosslopi de Ístex, 100% laine islandaise, 3 brins, non filée, 100g/pelote, 100g = approx.100m:

- gris #0054: H1 3(4,4,5)6,6 - H2 4(4,5,6)6,7 - H3 4(5,6,6)7,8 pelotes
- noir # 0005: H1 2(3,3,4)4,4 – H2 3(3,4,4)5,5 – H3 3(4,4,5)5,6 pelotes
- prune # 9210: H1 2(2,2,2)2,2 – H2 2(2,2,2)2,3 - H3 2(2,2,3)3,3 pelotes
- bleu-vert # 9967: H1 1(1,1,1)1,1 – H2 1(1,1,1)1,2 – H3 1(1,1,1)2,2 pelotes
- beige # 9972: H1 1(1,1,1)2,2 – H2 1(1,1,2)2,2 – H3 1(1,2,2)2,2 pelotes
- blanc # 0051: H1 1(1,1,2)2,2 – H2 1(1,2,2)2,2 - H3 1(2,2,2)2,2 pelotes

Métrage total utilisé:
H1 741(889,1037,1185)1334,1482 m
H2 864(1037,1210,1382)1555,1728 m
H3 987(1185,1382,1580,1778,1975) m

Gauge: 10x10 cm = 12 m et 24 rgs au point mousseAiguilles: aiguilles 6 mm – je ne recommande pas l’utilisation d’une aiguille circulaire pour le jacquard intarsia.

Fournitures: aiguille à laine, 7 rondelles en plastique (ou des rondelles en acier inoxydable dans les magasins de bricolage) pour faire les boutons lopi d’ environ 3 cm de diamètre extérieur et 1,5 cm de diamètre intérieur.

Techniques utilisées:  jacquard islandais (jacquard intarsia à fils croisés)

Modèle: Le modèle vient sous la forme d’un fichier PDF à télécharger. Nous n’envoyons pas d’instructions par la poste.

Kit: Le kit inclut la laine mais pas les instructions qui doivent être achetées séparément. Le kit ne comprend pas les aiguilles et les autres autres fournitures. Les frais d’envoi ne sont pas inclus dans le prix.

Errata: aucune erreur n'a été trouvée dans ce modèle.