Flétta

Flétta veut dire tresse en islandais et c’est le motif décorant ce magnifique modèle de pull typique islandais par Ásdís Birgisdóttir. Il est proposé en trois versions: pour homme et deux coupes femme, ajustée ou longue. Flétta a été publié le mois dernier dans le magazine papier islandais “Lopi og Band”. La version française est une exclusivité de Tricoteuse d’Islande.

Retour Magazine 04, Automne/Hiver 2011

pdf

Flétta (instructions)*

6 €

kit

Flétta Kit (laine SANS instructions)

à partir de 32.50 € (plus frais d'envoi)

Coupe:

Taille:

Couleur:

CHOISISSEZ VOS PROPRES COLORIS LÉTTLOPI

L'histoire derrière le modèle

Le pull "tresse"
La créatrice

Ásdís Birgisdóttir parle de son parcours:

“J’avais seulement 4 ans lorsque ma mère et ma grand-mère m’ont appris à tricoter. Le travail manuel, c’est de famille: d’ailleurs tous étaient des artisans du côté de ma mère. J’ai la chance d’avoir appris à travailler la laine et d’autres travaux de campagne traditionnels avec les frères et sœurs de ma grand-mère qui sont nés autour de 1900.

Ma grand-mère m’a appris à travailler la laine

A la ferme de Bárðardal, comme dans la plupart des fermes en ce temps là, on faisait tout: la laine y était cardée, filée, coloriée, tricotée ou tissée et cousue. Mon arrière grand-père tissait des étoffes et ses filles passaient tout l’été à coudre et à m’enseigner. Ma grand-mère m’a appris à travailler la laine, sa sœur à coudre et à tisser et maman a entretenu chez moi le goût de l’artisanat aussi loin que je me souvienne.

C’était ainsi une évidence pour moi que de faire des études de dessin textile à l’Ecole des Arts appliqués d’Islande dont j’ai obtenu un diplôme en 1991. La laine et le tricot m’ont suivie toute ma vie même si je me suis toujours intéressée à bien d’autres choses. J’ai créé et vendu depuis des patrons de tricot et des modèles tout faits, même aux temps ou la fourrure plaire et les matières synthétiques semblaient avoir pris le dessus.

J’ai toujours trouvé intéressant de créer des modèles basés sur des motifs traditionnels mais d’une nouvelle manière. Les vieux livres de motifs islandais m’ont inspiré un grand nombre d’idées dont certaines ont vu le jour sous la forme de pulls. Les motifs traditionnels islandais ont leur source dans l’héritage nordique où les motifs tressés et imbriqués, les roses à huit pétales et les animaux sont très apparents. Dans le pull Flétta (tresse), j’ai cherché à interpréter un motif à la fois simple et compliqué qui courrait ininterrompu de l’encolure jusqu’aux emmanchures. Le motif en lui-même est assez simple mais m’a demandé beaucoup de réflexion et de précision pour placer les diminutions et les couleurs aux bons endroits. C’est à mon sens le plus réussi de tous les pulls que j’ai créés, avec beaucoup de diversité dans la coupe et les couleurs.

Mais le marché est petit en Islande et longtemps le tricot n’a pu être qu’un loisir et n’aurait jamais pu être une source de revenus viable. J’ai été très gâtée de pouvoir travailler dans le domaine qui me passionnait dès 1994 à l’Association pour l’Artisanat d’Islande (Heimilisiðnaðarfélag Íslands).

J’ai été très gâtée de pouvoir travailler dans le domaine qui me passionnait

J’y suis restée presque 14 ans dans un environnement qui cherche à promouvoir et enseigner l’artisanat traditionnel islandais. J’y occupais les fonctions d’enseignante, directrice de l’école et directrice générale. J’ai ensuite travaillé 1 an pour le Fonds Textile qui cherche à promouvoir les techniques textiles. Je suis aussi Présidente de l’Association textile d’Islande. Ces dernières années, il y a un regain d’intérêt pour les textiles, et en particulier le tricot, le feutre et le design. Les créateurs et artistes travaillent de plus en plus avec des textiles de manières très variées. L’engouement récent pour le tricot main est certainement le bienvenu de même qu’un changement positif tant pour les tricoteurs que les créateurs de modèles. J’ai donc décidé de me consacrer désormais entièrement au tricot main et c’est ainsi que nous sommes deux créatrices textiles et amies à publier le magazine de tricot « Lopi og band », après de nombreuses années d’interruption. Le premier numéro est sorti il y a peu de temps et y est publié entre autres le modèle Flétta. Nous travaillons activement au second. Nous espérons être bien reçues et nous être procuré du travail pour les années à venir."

Crédit photo : Lopi og Band 2011


 


Laine, taille & info

Pull Femme long

Tailles S( M ,L,xL) pour tour de poitrine: 93(99,106,113) cm et hauteur jusque l'aisselle 52(55,57,59) cm
Léttlopi de Ístex - 50 g / pelote: S/M (L/xL)
A 0054 gris: 600(700)g
B 0052 noir:  100(150)g
C  0086 beige: 50(50)g

Pull Femme ajusté

Tailles S(M,L,xL,xxL) pour tour de poitrine 88(93,99,106,111) cm et hauteur jusque l'aisselle 34(36,38,40,42) cm
Léttlopi de Ístex - 50 g / pelote: S/M (L/xL)
- A  0056  gris clair: 500( 600)  g
- B  0051  blanc: 100(100) g
- C  0085 beige clair : 50(50) g

Pull Homme

Tailles S(M,L,xL,xxL) pour tour de poitrine 88(93,99,106,111) cm et hauteur jusque l'aisselle 40(42,44,46,48)cm
Léttlopi de Ístex - 50 g / pelote: S/M (L/xL) xxL
- A  9421  bleu-vert: 500( 600) 650 g
- B  0005  noir: 100(150)200 g
- C  9426 jaune-vert: 50(50)50 g

CHOISISSEZ VOS PROPRES COLORIS LÉTTLOPI

Autres fournitures:
Aiguille circulaire nr 4 ½, 80 cm et 40 cm
Aiguilles à doubles pointes nr 4 ½
Option: Fermeture éclair, machine à coudre

Techniques utilisées: Tricot en rond, jacquard à fils flottants, mailles coupées (steek).

 

Modèle: Le modèle vient sous la forme d’un fichier PDF à télécharger. Nous n’envoyons pas d’instructions par la poste.

Kit: Le kit inclue la laine mais pas les instructions qui doivent être achetées séparément. Le kit ne comprend pas les aiguilles et les autres fournitures. Les frais d’envoi ne sont inclus dans le prix.

Errata: aucune erreur n'a été trouvée dans ce modèle.