Coussin Pas de géant

Ce sont les vieilles semelles islandaises utilisées dans les chaussures qui ont inspiré à Mary Hawkins ce magnifique coussin à la forme inhabituelle.

Retour Magazine 01, Automne 2010

pdf

Modèle Coussin Pas de géant (instructions)*

3 €

*voir caractéristiques techniques & info

L'histoire derrière le modèle

Le jour où Mary a failli rater son arrêt de bus

C’est un samedi que Mary a failli rater son arrêt de bus. Elle venait tout juste d’acheter le livre d’Hélène Magnússon, Le tricot jacquard islandais ou le renouveau de la semelle tricotée islandaise, pour le lire lors d’une longue journée de train. Dans le bus en rentrant chez elle, elle n’avait pu s’empêcher de l’ouvrir et, fascinée par l’histoire des semelles, elle en avait presque oublié de descendre!

fascinée par l’histoire des semelles

Elle n’avait jamais entendu parler de ces semelles islandaises, pas plus qu’elle n’avait jamais tricoté du jacquard intarsia au point mousse (tellement plus facile!). Particulièrement intriguée par la forme géométrique toute simple des semelles, elle commença à faire des expérimentations. Elle fit tout d’abord une pochette pour ciseaux pliants, formée de deux semelles, qu’elle utilisa pour présenter le livre d’Hélène à son club de tricot. Ensuite elle fit une pochette plus grande pour des lunettes. D’une simple semelle agrémentée d’un bouton, elle fit un cachetasse à thé. Elle se demanda alors si elle ne pouvait pas faire des semelles géantes et c’est ainsi que ce coussin à la forme inhabituelle est né. Pour les finitions, elle a mis à profit un atelier de tricot avec Tricia Holman, la nièce d’Elizabeth Zimmermann, au cours duquel elle a appris les secrets de la cordelette parfaite.

La créatrice

Mary a tricoté presque toute sa vie. Avant de commencer un nouvel ouvrage, elle prend toujours soin de lire les instructions d’un bout à l’autre, pour voir si elle peut les adapter ou les rendre plus faciles. Elle a fait des recherches sur le tricot en Grande Bretagne pour le compte de la Knitting & Crochet Guild (la Guilde du tricot et du crochet de Grande Bretagne), et est aujourd’hui rédacteur en chef du magazine Slipknot, le journal quadri annuel de la Guilde. Elle fait un travail fantastique en présentant la vieille tradition islandaise de semelles tricotées aux événements auxquels elle participe, et contribue ainsi à garder vivante une tradition qui s’était perdue. C’était précisément le but du livre d’Hélène qui lui en est très reconnaissante.

Suivez le blog de Mary.


 

Caractéristiques techniques & info

Le modèle
Le kit

Taille: dimensions du coussin fini: 53 cm de long sur 21 cm de large après un lavage.

Gauge: pas essentielle; 10 x 10 cm = 32 sts et 64 rgs (32 rgs mousse) sur aig 3,5 mm

Laine: restes de Jamieson & Smith 2ply jumper weight, pure laine Shetland, pelote de 25 g = 115 m. Poids total environ 110 g, desquels la couleur du fond représente à peu près la moitié. 11 coloris en tout ont été utilisés pour tricoter le modèle présenté. Les couleurs et leur arrangement sont laissés à votre discrétion.

Aiguilles et matériel: aiguilles et aiguilles à chaussettes (pour la cordelette) 3.5mm; crochet 3.25mm; cotonnade ou tissu similaire pour faire le coussin intérieur, un carré d’environ 60 cm; bourre ou matériel similaire; poissons pour le travail de jacquard.

Techniques utilisées: jacquard intarsia à fils croisés, cordelette.

Kit: Le kit inclue la laine. Le kit ne comprend pas les aiguilles et les autres autres fournitures. Les frais d’envoi sont inclus dans le prix. Le prix indiqué est pour la plus petite taille. Le modèle vient sous la forme d’un fichier PDF à télécharger. Nous n’envoyons pas d’instructions par la poste.

Errata: il n' y a pas d'errata pour ce modèle.