Châle moderne islandais

Ce sont les très belles pièces de dentelle islandaise exposées au Musée de l’héritage nordique de Seattle qui ont inspiré à Evelyn Clark ce merveilleux châle. Il a été modernisé dans le sens où les motifs comme les dimensions peuvent être facilement modifiés.

Retour Magazine 01, Automne 2010

 

pdf

Modèle Châle moderne islandais*

2 €

kit

Kit Châle moderne islandais (laine et instructions en français)

8.50 € (plus frais d'envoi)

L'histoire derrière le modèle

Comment Evelyn Clark s’est intéressée aux châles islandais
La tradition des châles en dentelle

 

Voici ce que Clark nous apprend sur ses liens avec l’Islande:

« C’est le merveilleux ouvrage Þríhyrnur og langsjöl - Triangles et longs châles - de Sigríður Halldórsdóttir qui m’a inspiré mes premiers châles en dentelle de tricot, en 1999. Aussi, lorsqu’il m’a été demandé de conduire un atelier sur les châles islandais à la Conférence de tricot nordique (Nordic Knitting Conference) à Seattle en 2009, j’étais ravie de revisiter ce livre ainsi que d’explorer toute la collection de dentelle tricotée islandaise en possession du Musée de l’héritage nordique (Nordic Heritage Museum). C’est aussi au Musée que j’ai découvert un livre sur les émigrants islandais dans le pacifique nord-ouest et qui m’a rappelé Bertha, une lointaine tante islandaise.

Mes soeurs et moi ne sommes pas très claires sur notre relation avec la tante Bertha, mais nous savons qu’elle n’était pas un membre de notre famille et qu’elle a grandi à Point Roberts, dans l’état de Washington aux Etats-Unis. Il est très probable qu’elle était une amie de notre grand-mère car elles étaient du même âge. On nous a toujours parlé d’elle comme de notre grand-tante Bertha et elle était invitée à toutes nos fêtes de famille, car il ne semblait pas qu’elle ait elle-même de parents proches. Comme elle est décédée en 1969, j’avais abandonné tout espoir d’en apprendre plus sur elle.

Il s’est cependant trouvé, par l’un de ces étonnants hasards, alors que je m’entretenais de Bertha avec deux de mes amies, que l’une d’elle savait qui elle était.

Ma "tante" Bertha s’appelait de son nom complet Þorbjörg Kristjánsdóttir

La première femme, décédée, de son mari n’était autre qu’une petite nièce de Bertha, par le biais de l’adoption. Mon amie connaissait aussi une cousine de cette femme, Robbie, elle-même petite-nièce de Bertha. C’est ainsi que par l’intermédiaire de Robbie, j’ai appris que la tante Bertha s’appelait de son nom complet Þorbjörg Kristjánsdóttir. Son père, Kristján Benediktsson, avait vendu sa ferme à Hrafnaborg en Islande et émigré au Canada en 1886. Dans ce livre sur l’émigration islandaise appartenant au Musée, j’ai par la suite appris qu’il était le premier d’une série d’émigrants islandais à Point Roberts, où il a acquis une ferme en 1893. Je suis encore toute ébahie de tout ce que j’ai pu apprendre sur la tante Bertha et je suis enchantée de poursuivre mes aventures avec la dentelle de tricot islandaise. »

 

Le châle retient les principales caractéristiques des vieux châles traditionnels.

« Dans le passé, les Islandais combinaient souvent ensemble deux motifs de dentelle assez simples pour créer une grande variété de châles triangulaires. Le premier, le motif Araignée est un petit motif ondulatoire, souvent utilisé en haut du châle. Le second, le motif Treillis fait des zigzags et convient bien pour les bordures et aux changements de couleurs.

Le châle est un dessin moderne et ses motifs aussi bien que ses dimensions peuvent être modifiés facilement.

Le châle est modernisé: les motifs comme les dimensions peuvent être facilement modifiés. Il comprend une bordure au point mousse, mais les répétitions de motifs Araignée et Treillis sont interchangeables. Chacun de ces motifs est travaillé sur 4 rangs et augmente les mailles de 12 à chaque répétition. Le châle prend ainsi une jolie forme incurvée, pour un meilleur maintien sur les épaules.

Il est décoré d’une bordure de dentelle ajourée au tricot et est fini avec un tour de mailles crochetées.

Il est tricoté du haut vers le bas, permettant ainsi d’adapter sa taille. Il a été créé avec le fil Einband-Loðband de Ístex en tête et ses merveilleux assortiments de couleurs, naturelles ou colorées. Il peut-être tricoté en une ou plusieurs couleurs, par exemple trois comme sur le modèle présenté. »

 


 

Laine, taille  & info

Le modèle
Le kit

Taille: Dimensions du châle après blocage: 66 cm de haut sur 142 cm au plus large.

Gauge: gauge avant blocage: 10 cm = 22 m en jersey end sur aig 3,5 mm

Laine: Einband-Loðband de Ístex, 100% laine (dont laine islandaise 70%), fil dentelle, 1 retors, 50gr/pelote, 50g = environ 225m

  • Coloris A 50g (225m) #1038 brun clair
  • Coloris B 20g (90m) #0885 brun moyen
  • Coloris C 30g (135m) #0867 brun foncé

Aiguilles: aiguilles 3,5 mm ; crochet 3,5 mm pour rabattre les mailles.

Autres: 3 marqueurs; 1 épingle à nourrice; aiguille à tapisserie; 180 épingles inoxydables pour le blocage. En option: 1 mètre d’un fil quelconque pour le montage provisoire, tiges métalliques souples pour le blocage.

Techniques utilisées: dentelle, montage provisoire.

Modèle: Le modèle vient sous la forme d’un fichier PDF à télécharger. Nous n’envoyons pas d’instructions par la poste.

Kit: Le kit inclue la laine et les fournitures ainsi que les instructions. Le kit ne comprend pas les aiguilles et le matériel de tricot. Les frais d’envoi ne sont pas inclus dans le prix.

Errata: un errata est disponible pour ce modèle.