Retour d’Islande

Lorsqu’Hélène Magnússon écrit un livre pour enfants sur l’Islande, il parle forcément de tricot aussi ! Retour d’Islande vient tout juste de sortir chez ABCMelody. Que ressent le voyageur à son retour d’un beau voyage dans un pays insolite ? Avec ses souvenirs merveilleux plein la tête, il éprouve tout simplement une grande joie, l’envie den parler à tout le monde et surtout d’y retourner ! Un album avec des illustrations panoramiques à explorer en ouvrant bien grand les yeux!

Livre relié, 19 x 29 cm, 48 pages

Prix conseillé: 12,20 €

ACHETER Retour d’Islande

Entretien avec Hélène

Quoi qu’Hélène fasse, elle se débrouille toujours pour le relier au tricot d'une manière ou d'une autre. Retour d’Islande ne fait pas exception. Merveilleusement illustré par Charline Picard, ce tout nouveau livre pour enfants nous entraîne sur une île aux paysages lunaires. On y découvrira, émerveillés, un geyser immense, des rivières glaciaires, des aurores boréales, le soleil de minuit du Grand Nord et les gracieuses baleines qui se donnent en spectacle… Sans oublier les trolls, ces drôles de créatures que les Islandais prennent vraiment au sérieux… Sans oublier les tricoteurs islandais que nous, à Knitting Iceland, nous prenons vraiment au sérieux…

« Je voulais absolument inclure dans le livre une illustration montrant des Islandais en train de tricoter. » explique Hélène. « Sinon, ce récit aurait tout simplement été incomplet ! » rit-elle. Nous sommes on ne peut plus d´accord: le tricot fait partie intégrante de la culture islandaise et ne pas le mentionner aurait été une sérieuse lacune…

« J’ai travaillé en étroite collaboration avec Charline pour les illustrations. Je lui ai envoyé des photographies de gens en train de tricoter. Je lui ai expliqué comment les Islandais tricotaient presque exclusivement en rond sur une aiguille circulaire. J’ai pris des photos de mes mains pour lui montrer la façon de tenir l’aiguille et le fil sur l’index gauche. Je trouve qu’elle a fait un travail fantastique, surtout pour une fille qui ne sait pas tricoter! » Elle devrait venir refaire un tour en Islande apprendre avec Tricoteuse d’Islande, non?

« Je tenais aussi tellement à ce que mes petites semelles apparaissent dans le livre. » ajoute Hélène qui est plutôt obsessive avec les semelles de chaussures islandaises. Si vous voulez savoir jusqu’à quel point, et si vous ne le connaissez pas déjà, découvrez son fascinant livre Le tricot jacquard islandais ou le renouveau de la semelle tricotée islandaise . « C’est Charline qui a eu la bonne idée de dessiner les semelles dans l’illustration sur les 13 pères Noël islandais. De toutes les semelles que je lui avais montrées, elle a choisi ma paire favorite, tricotée avec un motif de Rose marteau, celui dont j’ai même fait mon logo. J’étais très touchée. »

Et puis, comme souvent en Islande, la famille a participé. Si vous pouvez suivre sur le livre tout en écoutant l’histoire sur le site de l´éditeur, avec des bruits de bouillonnements et le vent du Nord qui souffle, c’est en effet Skúli Halldórsson, le grand-père du mari d´Hélène, qui a composé l'introduction musicale, Viva stræto!