Laines d’Europe: la passion de la laine – aujourd’hui et demain

C’était un projet un peu fou que de rassembler une centaine de races ovines d’Europe dans une exposition. D’abord à Rambouillet puis aujourd’hui en Italie, l’exposition voyage mais vous pouvez vous procurer le catalogue: un formidable outil qui rassemble près d’une centaine de races de moutons différentes avec des informations sur la laine et des présentations de produits créés à partir de cette même laine. La laine islandaise y est représentée avec une merveilleuse création de tricot d’Hélène Magnússon.

Pour en savoir plus, lisez la suite ci-dessous et visitez le site de l’Atelier pour voir des photos de cette magnifique exposition.

EDIT: l’exposition voyage et est actuellement au Musée Museum départemental de Gap, du 19 juin 2011 au 28 septembre 2011.

 

Pour commander le catalogue:

BON DE COMMANDE  à télécharger – PDF

 

25 x 20,5 cm, 256 pages
Prix du catalogue: 28 €

 

 

 

Le projet était un peu fou.

Rassembler en une exposition les laines d'une centaine de races ovines d'Europe pour faire connaître leur diversité aux visiteurs du monde entier – éleveurs de mérinos ou industriels de la laine

Permettre aussi au grand public de découvrir la variété des objets utilisant la laine.

découvrir la variété des objets utilisant la laine

Faire le lien entre les éleveurs, producteurs d’une matière première naturelle et renouvelable si souvent sans valeur marchande, et les entreprises, artisans ou artistes utilisateurs de ces fibres mais parfois ignorants de leur production.

En mai 2010, l’association ATELIER-Laines d’Europe et le Consorzio Biella the Wool Company présentaient pour la première fois, à la Bergerie Nationale de Rambouillet près de Paris, l’exposition « Laines d’Europe » avec près de 90 races ovines élevées dans 27 pays européens.

Sur les deux étages de l’exposition, on pouvait voir les photos de tous ces moutons, toucher les toisons et apprécier les produits réalisés avec chacune de ces laines : vêtements, couvertures, tapis, objets décoratifs ou œuvres d’art textile.

des milliers de visiteurs

L’exposition a reçu des milliers de visiteurs intéressés et admiratifs : les promeneurs du week-end et  les enfants en visite à la Bergerie Nationale, les artisans et artistes du Festival des Arts de la Laine, les éleveurs d’Australie ou de Nouvelle-Zélande ainsi que les négociants et industriels de la laine du monde entier qui tenaient leurs conférences internationales à Rambouillet.

Le projet a suscité beaucoup de curiosité et d'espoir. De nombreux exposants sont venus de loin (Finlande, Suède, Croatie, République Tchèque, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne, Portugal, Grande-Bretagne,…) pour voir l’exposition et rencontrer ceux qui - comme eux – produisent ou transforment déjà la laine en Europe.

beaucoup de curiosité et d'espoir

Des coopérations existent déjà par-dessus les frontières et elles vont se développer.

L’exposition est maintenant basée à Biella en Italie et elle voyagera d’un pays à l’autre, à l’occasion de divers événements autour du textile, de la mode et des moutons.

le catalogue multilingue reprend toutes les images et textes de l’exposition, complété par un répertoire

Elle s'enrichira à chacune de ses haltes, avec d’autres races ovines ou d’autres produits.

Un beau catalogue multilingue reprend toutes les images et textes de l’exposition, complété par un répertoire des exposants et autres artisans et entreprises de la filière laine. Il peut être commandé auprès des deux partenaires de l’initiative.

L’exposition et le catalogue contribuent à faire largement connaître les qualités de la laine, les hommes et les femmes qui la produisent et la transforment avec passion. C’est un outil de promotion commune des laines produites en Europe et de l’ensemble de la filière, éleveurs, artisans, artistes et entreprises, qui, espérons-le, permettra de renforcer les relations à l’intérieur de la filière et de développer de nouvelles perspectives.