Mes tricots de Noël, une paire de ciseaux, la multiplication des bonnets et la saison des moufles perdues

L1190597

#bloggingtuesday #lostmittensseason

L1190589

Entre mes sessions sans fin devant l’ordinateur (qui a dit que les créatrices de tricot passent leur temps à tricoter?) et la rénovation de mon futur atelier, j’ai tout de même tricoté un peu et réussi à rester saine d’esprit. Et puisque c’est la saison des moufles perdues ici en Islande, j’ai tricoté surtout des moufles. De toutes les tailles pour toutes la famille.

L1190429

Certaines se sont perdues dans la foulée, comme la paire rouge: il en restait une, j’en ai tricoté trois mais elles ne sont toujorus qu’une paire… Je  tricote toujours des moufles sans main droite ou gauche pour être sûre de ne pas me retrouver avec deux mains gauches… – promis, je vais écrite le patron et le publierai vraisemblablement… l’année prochaine!

L1190397

D’autres moufles n’étaient pas perdues mais bien usées, et comme je ne suis pas Tom of Holland (le roi du reprisage), j’ai pris une paire de ciseaux, coupé et retricoté les parties manquantes, et elles sont comme neuves.

  L1190432 

Un soir, j’ai improvisé un bonnet rouge (de Noël). Le résultat ne me plaisait pas: j’aime bien la couronne avec la fleur mais pas avec ce bonnet, le haut tout plat avec les oreillettes le faisant ressembler à  un casque particulièrement moche….

L1190517

L1190522

Et donc le soir suivant, j’ai pris une paire de ciseaux et… coupé! 

L1190535

Et maintenant j’ai un bonnet et un béret basque et les deux me plaisent beaucoup!

L1190572

L1190560    L1190578  

L1190565

Vous remarquerez qu’ensemble avec  Grýla et le chat de Noël, il y a seulement 12 pères Noël islandais: le numéro 13 n’arrive que demain, c’est pour ça, et là c’est Noël!

L1190588

 L1190590    

Joyeux Noël de tricot!

D’un Reykjavík blanc de neige, verglacé et très glissant!

Commentaires

  1. […] je suis vraiment « célèbre » maintenant (sarcasme…). La saison des moufles perdues ayant commencé, j’ai aussi tricoté pas mal de moufles et autres petites […]

Le commentaires sont fermés.