Surgery

Chirurgie
My middle daughter keeps “nagging” her left handed sleeves… I had to “amputate” her Olga sweater.
Ma cadette a la fâcheuse manie de “ronger” toutes ses manches gauches… Pour réparer son pull Olga, une amputation s’impose…

Place stitches on a circular needle, a few rows from the area to “amputate”: insert needle under the right leg of the little v formed by each st.
On met les mailles sur une aiguille circulaire, quelques rangs en-dessous du “membre à couper”: introduisez l’aiguille sous la jambe droite de chaque V formé par une maille.

Make sure to pick up stitches from the same row, all around.
Le tour complet est fait: attention de bien suivre le même rang.

Cut but not too close the needle to make sue you are not cutting in the stitches on the needle.
Coupez, mais pas trop près de l’aiguille pour ne pas ne pas couper dans les mailles sur l’aiguille.
Remove the little bits of yarn.
Retirez les petits fils en trop.

Find the yarn end.
Trouvez le bout du fil à tricoter.

You may need to frog a few stitches to have a yarn end long enough to darn in later.
Détricotez éventuellement quelques mailles pour que le bout soit suffisamment long pour être ensuite rentré proprement.

Knit the sleeve. Since it’s knitted from the top down, you will have to replace the eventual increases by decreases.
Tricotez. Comme il s’agit d’une manche tricotée désormais du haut vers la bas, j’ai remplacé les augmentations par des diminutions.
Steam iron the new knitted sleeve with a damp cloth.
Un petit coup de fer à la vapeur et un linge humide pour égaliser le tout.

And voilà a brand new sleeve!
Et voilà une manche toute neuve!

Olga pattern, green colorway.
Modèle Olga, coloris vert.

Commentaires

  1. C’est génial ça! Merci, merci!!

  2. ha ça m’a bien fait rire, moi aussi je détricote les pulls, mais c’est parce que mon fils grandit trop vite … alors je rallonge, je rallonge. il ne mange pas ses manches en revanche il troue tous ses genoux gauche … chacun ses problèmes …

  3. Merci pour ce tutoriel Hélène :)
    En regardant les photos, j’avais l’impression de voir celui que j’ai tricoté pour Poppy l’été dernier.
    Je saurai quoi faire si les manches ont besoin d’être réparées :D
    Lily7

  4. la laine est naturelle mais quand même, quelle idée de manger sa manche ! quelle coquine ! sinon, oui c’est pratique pour rallonger et même pour raccourcir. L’autre fois j’ai “recyclé” une petite robe sans manche en petit pull parce que ma fille avait bien trop grandi mais la carrure allait encore très bien.

  5. ça c’est de la réparation! Merci pour le tuto!

  6. ah c’est top ça, merci pour la technique !!
    Je suis preneuse de quelques couleurs favorites STP, ça m’aidera !!;-)

  7. Toutes tant qu’elles contrastent bien entre elles ! Les pastels jaunes/vert/bleu me font un ton blafard…voire cadavérique…

  8. Les genoux aussi ici… là c’est le crochet à la rescousse pour faire des patches comme des macarons, des granny…

  9. C’est vraiment mieux que le raccommodage immonde fait par sa grand-mère pendant les vacances de février ! Il faut dire à sa décharge qu’elle n’avait pas la laine adéquate…

  10. Impressionnée ! Vraiment, merci de tes explications. Certes, je n’en suis pas encore à ce stade de re-tricotage… je savais que me grand-mère réalisait souvent ce genre de prouesses pour réparer ou allonger les pulls de ses filles, mais aux aiguilles doubles pointes !
    Bravo aux courageuses qui raccommodent.

  11. Quelle technique… Hum, vu comment mon petit aime déjà mâchouiller ses manches, m’est avis qu’elle me servira un de ces jours.
    Recycler, récupérer, raccommoder, ré-utiliser, c’est aussi ça la tradition, et moi j’aime bien !
    Merci pour ce beau tuto !

  12. Super, ni vu ni connu!
    L’autre jour on me demandais si je savais faire les réparation et j’ai dis non… Maintenant j’ai plus d’excuses!

  13. C’est ce que ma Oma faisait avec les chaussettes : au lieu de racomoder des trous, elle refaisait des pieds

  14. super!!! merci pour els explications!!
    bon dimanche

Le commentaires sont fermés.